Plantation et complantation

Réussir sa plantation et complantation

La reprise des jeunes plants se heurte aux conditions de sols difficiles (sols déséquilibrés, compacts…) et stress hydrique, notamment pour les plantations tardives.
Pour les complants, cette contrainte est amplifiée par le niveau de concurrence des vignes en place (racinaire et foliaire). Dans ces conditions difficiles, le système racinaire des plants est défaillant, entraînant la consommation de leurs réserves sans possibilité de croissance, leur développement est alors retardé et, dans les cas extrêmes, ils dépérissent.

___

Solution

Lors de la plantation et quelle que soit la saison, les plants de vigne doivent rapidement trouver à disposition les éléments hydriques et nutritionnels dont ils ont besoin. Cette opération nécessite la mise en place d’un système racinaire puissant et actif. La mise en place d’un PNS adapté (Programme de Nutrition et de Stimulation plantation et complantation), notamment avec un fertilisant organique ou un support de culture (ORGASYL) en association avec le stimulateur de croissance racinaire OSIRYL et un soutien foliaire (ANTYS), permet de répondre à ce niveau d’exigence.

 

Résultats d’essais en situation de plantation

Vignes témoins et vignes avec mise en place d’un PNS Frayssinet.

Contactez-nous pour plus d’informations sur le PNS Plantation et Complantation.