Stress hydrique et nutritionnel

Lutter contre le stress hydrique et les dysfonctionnements nutritionnels (carences…)

Les déficiences nutritionnelles de la vigne qu’elles soient d’origine climatique (stress hydrique, basses températures…) ou bien liées à un déséquilibre de la fertilité des sols, se traduisent par un arrêt de croissance et, dans les cas graves, par la perte des rameaux et plants affectés. Ce profond déséquilibre entraîne un dysfonctionnement du cycle végétatif et reproducteur de la plante pouvant impacter la vigne et les récoltes sur plusieurs années.

___

Solution

S’il est difficile d’anticiper sur le millésime, la connaissance des sols et de la mise en réserve des vignes permet de mieux préparer la vigne dans un objectif de qualité de récolte et de production pérenne. Cette connaissance (analyse de sol, analyse de sarment de pétiole…) permet d’adapter un PNS (Programme Nutrition et Stimulation) ciblé sur la relance nutritionnelle de la vigne, par une action sol/racinaire et foliaire. En situation de carence visible (fer, potassium…), des compléments nutritionnels foliaires (ANTYS) permettront une correction rapide de ces déficiences.

 

Résultats d’essais en situation de sécheresse

Vignes témoins et vignes avec mise en place d’un PNS Frayssinet.

Contactez-nous pour plus d’informations sur le PNS.