Christophe Joucla

Interview Christophe JOUCLA, chez FRAYSSINET depuis octobre 2019

– mai 2021 –

 

« Au lendemain de notre 150ème anniversaire, quatorze interviewes éclairantes ont été réalisées afin de diffuser auprès de nos parties prenantes la démarche d’entreprise responsable que nous développons. Elles ont été effectuées sur base de sincérité et de transparence, piliers de la confiance. Bonne lecture. »

 

POURQUOI FRAYSSINET ?

À la suite de mes deux années passées en tant qu’animateur sécurité environnement dans une entreprise classée SEVESO, j’ai fait le choix de reprendre mes études en Master Qualité Sécurité Environnement pour développer mes compétences managériales, et pouvoir occuper un poste à plus fortes responsabilités.

Après la première année de Master chez BOSCH, j’ai ressenti l’envie de revenir à mes racines. Enfant de la vallée, je connaissais évidemment Frayssinet, par son nom, ses produits, et par son excellente réputation. L’entreprise est un acteur économique majeur et reconnu dans le bassin mazamétain. Frayssinet renvoie à chaque fois des échos positifs, et ce à tous les niveaux : qualité de vie au travail, moyens alloués, management participatif. Aussi, la prise en compte des enjeux du développement durable est pour moi, et toute ma génération je crois, un aspect primordial. L’exemplarité, dans les actes, de Frayssinet sur ce domaine m’a convaincu. Je me suis alors proposé pour une année en alternance et j’ai depuis intégré le Groupe en tant que responsable qualité, sécurité et environnement.

 

QUELLE EST VOTRE VISION DE LA QUALITÉ MADE IN FRAYSSINET ?

Après 150 ans d’existence, je ne peux qu’admirer la robustesse et la maturité du système qualité actuel. L’entreprise a su professionnaliser le métier, prouver sa maîtrise et sa régularité au travers de ses certifications et de sa réputation, qui n’est pas un hasard !

Depuis quelques années, les attentes sociétales poussent notre secteur d’activité à constamment évoluer. Il faut s’adapter, innover pour être en accord avec les besoins du marché. L’ISO 9001 sensibilise les organisations à s’interroger sur les risques internes et externes tant au niveau de la gouvernance stratégique que pour chaque processus opérationnel. L’apport de l’ISO 26000 dans cette réflexion a été plus que bénéfique. Par son approche élargie, elle a permis à Frayssinet d’avoir une vision holistique de son environnement et de prendre les décisions nécessaires pour être à la hauteur des enjeux. L’organisation en Système de Mangement Intégré basée sur ces deux référentiels permet, lors de chaque réflexion, d’accéder à un niveau supérieur. Cette concomitance est une véritable force dont bénéficient toutes nos parties prenantes.

Au-delà du système de management, la qualité a également opéré une transformation en passant d’acteur de la conformité à acteur du changement. Quoi de plus logique pour un service qui est aussi bien au contact de l’amont (fournisseurs, prestataires, opérateurs) que de l’aval (commerciaux, distributeurs, clients…) ! Le principe de la roue de Deming, le PDCA (Plan, Do, Check, Act), est imprégné à tous les niveaux ! Ici, la roue est en perpétuel mouvement, par des évolutions disruptives ou des micro ajustements quotidiens qui témoignent de notre agilité. Cette recherche d’efficience permet aux clients d’avoir des produits et services qualitatifs. L’approche Lean pensée dans nos activités permet d’arriver à cela en exploitant les leviers d’optimisation tout en réduisant autant que possible les sources de gaspillage de valeur.

Mais attention, nous n’en oublions pas le fondamental. La conformité produit est capitalisée et bien évidemment maintenue. C’est la base et nous ne transigerons jamais là-dessus. Chacun dans ses activités en est conscient et le service qualité anime en ce sens.

 

AU COURS DE MES DIFFÉRENTS ENTRETIENS, J’AI SOUVENT ENTENDU LE MOT « BRANCHES ». POUVEZ-VOUS M’EN DIRE PLUS ?

Effectivement, ce mot peut surprendre, et c’est là aussi, une singularité de Frayssinet. La 6ème génération a symbolisé l’organisation managériale de l’entreprise, l’arborescence FRAYSSINET, par un olivier. Chaque élément de cet arbre représente une strate organisationnelle.

Les branches, au nombre de six, représentent les cœurs de métier de l’entreprise (Innovation et qualité, Ressources humaines, Commerce, Industrie, Administration des ventes et Achats), chacune pilotée par un « garant ».

Au-delà d’une représentation stylistique, ce changement a permis une nouvelle organisation interne avec notamment la montée en compétences de collaborateurs opérationnels qui sont en charge de piloter un processus dont ils sont désormais référents. L’objectif est double : challenger les référents sur l’atteinte des objectifs et réaliser des revues de processus annuelles permettant de faire le point sur l’aptitude du processus à s’améliorer. Un formidable outil de pilotage et de performance à venir !

 

QUELLES SONT VOS AUTRES ACTIVITÉS DANS L’ENTREPRISE ?

Du fait de mon parcours, j’ai pu intégrer la commission sécurité. Ce groupe pluridisciplinaire de 7 personnes est en charge de garantir la santé et la sécurité des salariés et d’améliorer leurs conditions de travail. Les nombreuses visites sur les postes de travail, le dialogue et l’écoute permettent à l’ensemble des salariés d’évoluer dans un cadre sain et sûr. Cet aspect est primordial pour notre Direction, le respect de l’Humain étant une des valeurs cardinales de l’entreprise.

Durable, autre adjectif de l’étendard Frayssinet, témoigne de l’exigence vis-à-vis de l’environnement et de sa préservation. Nos sites de production ont le statut d’Installation Classée pour la Protection de l’Environnement (ICPE). Cela nous impose un certain nombre d’exigences, garantissant l’innocuité de notre activité sur le milieu dans lequel nous évoluons. Avec Quentin Protsenko, nous sommes les interlocuteurs des autorités administratives compétentes en matière d’environnement (DREAL, DDCSPP, préfecture).

Je poursuis l’analogie avec les 2 autres valeurs étendard de l’entreprise, Innovant et Exigeant. L’exigence, c’est la qualité, c’est aller au-delà des standards que l’on fixe. L’exigence est surtout incarnée par l’engagement professionnel des femmes et hommes qui ont fait et qui font de Frayssinet la référence de la fertilisation organique. Selon les préceptes de la fable des casseurs de pierre, le sens du travail est primordial. C’est la raison pour laquelle rien n’est laissé au hasard et que chaque collaborateur, intérimaire ou non, dispose d’un accueil métier au travers duquel nous le responsabilisons sur son rôle d’acteur de la qualité. Je suis convaincu que cet aspect contribue grandement à notre maîtrise de la performance.

Quant à l’innovation, elle ne se limite pas à la recherche de nouveaux produits. C’est aussi trouver et développer des améliorations techniques, organisationnelles permettant d’optimiser nos activités. La qualité y joue un rôle important en insufflant une philosophie d’amélioration continue et en étant au plus proche du terrain, véritable source d’opportunités.

Enfin, La fonction transversale que j’occupe m’a conduit à intégrer le comité RSE, groupe de travail qui anime la responsabilité sociétale des entreprises. Avec Matthieu Grebot, qui est le chef de projet RSE, nous formons un binôme complémentaire. J’apporte mon expertise sur la partie système de management intégré. Mon contact permanent avec les équipes de production me permet de connaître les enjeux du terrain et d’assurer une communication ascendante et descendante sur les enjeux du développement durable.

 

Christophe Joucla

 

Propos recueillis par Thibault Touzeau