Résultats de 150 analyses pétiolaires à boutons floraux séparés

Étude sur des analyses de pétioles par les équipes Frayssinet

 

Contre les problématiques vigne, les solutions Frayssinet

Pour faire suite au travail d’analyses de sarments réalisé cet hiver 2017/2018 sur plus de 150 parcelles tous cépages et modes de conduite confondus, les équipes Frayssinet ont effectué sur ces mêmes parcelles des analyses pétiolaires à boutons floraux séparés. Ce travail mené conjointement avec la SRDV (Société de Recherche et de Développement Viticole) et la distribution, nous permet de comprendre le système de mise en réserve et de disponibilité des éléments majeurs, et oligo-éléments, pour la vigne.

Lors de l’étude des analyses de sarments nous étions inquiets quant aux réserves et disponibilités en éléments Fer et Calcium. Nous avions anticipé cet état en préconisant deux applications d’Antys Fe aux stades grappes visibles et dix jours après. Comme le constate également la SRDV, le bilan des analyses pétiolaires au stade boutons floraux séparés nous confirme le niveau très bas du Fer et du Calcium.

Ce début de saison exceptionnellement humide et pluvieux n’a pas amélioré cet état de fait mais l’a au contraire accentué (sols gorgés d’eau). La forte pression de mildiou, nous laisse présager une forte pression de botrytis en suivant. Il est maintenant connu que le calcium joue un rôle très important dans la résistance et l’élasticité des baies de raisins. Il sera donc très important d’agir par un soutien foliaire en calcium lors du grossissement de la baie. Nous recommandons pour cela d’intervenir avec Antys Ca sur deux applications à 5 L/ha aux stades fin nouaison et fermeture de la grappe.

Attention nous commençons aussi à voir des carences potassiques sur feuille, élément au niveau moyen dans les analyses pétiolaires, il est aussi recommandé de soutenir la vigne par voie foliaire en intervenant avec Antys K à 5 L/ha dès les premiers symptômes et 10/15 jours après. Nous complèterons ce gros travail d’analyse en pratiquant une analyse pétiolaire au stade mi- véraison, ce qui nous donnera une première image du potentiel de mise en réserve pour 2019.

Si vous souhaitez obtenir des informations plus précises sur votre secteur géographique, n’hésitez pas à contacter votre responsable de région ici.

Actualité : « Vigne : impacts des fortes pluies sur la récolte ».