Patrice FARGUES

RESPONSABLE RÉGIONAL
Depuis 2004 chez Frayssinet

 

Secteur agricole : Départements 09, 11, 12, 15, 34, 48.

+33 (6) 76 77 71 59
p.fargues@frayssinet.fr

 


 

AVANT D’OPÉRER DANS LE CONSEIL EN NUTRITION, VOUS GÉRIEZ VOTRE DOMAINE VITICOLE ?

Après mes études au Lycée Charlemagne de Carcassonne et mon BTS, j’ai acquis une propriété dans le Minervois de 35 hectares que j’ai faite fructifier pendant 13 ans. Une opportunité m’a encouragé à m’en séparer. Le commerce me manquant, en 2004, j’ai accepté l’offre d’embauche de l’entreprise Frayssinet dont j’utilisais déjà les produits et dont j’appréciais déjà le sérieux.

 

VOUS COMPRENEZ DONC D’AUTANT MIEUX LES PRÉOCCUPATIONS DES VIGNERONS ?

Je veux tout d’abord insister sur mon profond respect pour les hommes de la vigne. Travail difficile, tellement noble et heureusement de plus en plus reconnu. Leurs attentes sont simples, des hommes fiables, des produits fiables, pouvant leur permettre de gérer efficacement leurs hectares avec un encadrement technique cohérent malgré les caprices de la nature. En partenariat avec nos distributeurs, nous nous efforçons de leur simplifier le travail et de leur apporter les preuves de la performance de nos produits. Tout le reste n’est qu’accessoire.

 

LE PARTENARIAT AVEC LES DISTRIBUTEURS SE DÉFINIT SUR QUELS CRITÈRES TECHNIQUES OBJECTIFS ?

Si vous faites allusion à « la réputation des marques », ce n’est qu’un critère secondaire par rapport aux performances techniques exigées. Je reconnais par contre que « notre très bonne réputation » est une aide pour nos affaires. Ses racines sont ancrées dans la qualité et le sérieux des hommes sur le long terme et également une constante adaptation aux attentes du client en matière de service. En Recherche & Développement, en démarche qualité, notre organisation fait souvent la différence. C’est peut-être pour cela que nous sommes depuis plus de 15 ans leader dans le métier de l’organique.

 

EN LECTURE DE VOS RÉFÉRENCES CLIENTS VITICOLES, ON CONSTATE UNE GRANDE DIVERSITÉ DE PROFILS ?

Nous comptons autant de grands noms de la viticulture régionale en caves particulières, que de caves coopératives soucieuses d’accompagner techniquement leurs adhérents sur des programmes nutritionnels. Le dénominateur commun est le résultat obtenu avec nos PNS (Programmes Nutrition et Stimulation) depuis plusieurs années. La démarche Authentis est un phénomène en développement que nous souhaitons toutefois limiter à des acteurs très engagés et disposant de services techniques collaboratifs.

 

VOUS ÉVOQUIEZ LA MONTÉE EN PUISSANCE DE LA DIMENSION QUALITATIVE DES VINS DE L’ANCIEN LANGUEDOC-ROUSSILLON, EST-CE UNE RÉALITÉ ?

Notre vignoble a connu au cours de son histoire de grandes épopées par l’ambition et la vision technique de ses vignerons. C’est aujourd’hui une évidence reconnue par toute la profession. La diversité des terroirs et des cépages de notre région offre une grande richesse à sa gamme de vins, d’où la nécessité de nous adapter à la singularité de chaque itinéraire technique.

 

COMMENT VOYEZ-VOUS L’AVENIR ?

Pour ce qui est du métier, l’innovation via notre R&D va être prépondérante. Les viticulteurs auront besoin de solutions pour produire mieux et s’adapter au marché et aux évolutions sociétales. Quant à l’entreprise Frayssinet, l’avenir va se préciser avec l’arrivée de la 6ème génération, ses idées nouvelles et les projets qu’elle portera. Vous comprenez pourquoi l’avenir de notre métier sera passionnant !

 

Voir l’interview de Michel KONIECK
Revenir aux interviews des responsables régionaux